Sévignacq église saint Pierre
Retour à l'index (Sommaire)


Le village _ les saisons _ les légendes _ l'histoire _ photos anciennesEscoubès  _ Monassut-Audirac _ Lussagnet-Lusson _ Lannecaube _ Morlaàs _ Lembeye _ les vieux papiers _ cuisine _ gîte et couvert _ les Pyrénées _ voitures anciennes _ la maison béarnaise _ petites annonces _ ELECTIONS MUNICIPALES 2014 _ le sport _ équipes de rugby _ Recyclage _ Centre de tri _


Sévignacq
671 habitants, dont 39 au km².
17 km² 264 m d'altitude.


 
   

Cliquez sur les photos pour les agrandir,
et appuyez la touche
""     pour revenir au site.  

     
 


Histoire de la famille de Landresse
qui a créé, en 1643, la baronnie dont dépendaient
Boast et Coslédaà
ainsi que Sévignacq, Baziet et Loubée.


Le village de Sévignacq est surtout connu pour son église du XI° siècle dont le portail a su conserver toute son authenticité. Entre le VI° et le XI° siècle, l'architecture végète sur le fond du Bas-Empire. Les terreurs de l'an mil achèvent de l'assoupir; puis un réveil soudain vient tout à coup lui rendre une activité nouvelle et une féconde originalité. La période des XI° et XII° siècles est le temps des grandes entreprises. Le XI° siècle est l'époque des grands pèlerinages vers Saint-Jacques de Compostelle et vers l'Orient, le XII° sera celle des croisades et des communes. L'esprit aventureux qui pousse les chrétiens de l'Occident vers les lieux saints se traduit au dedans par un effort de réorganisation et d'affranchissement: l'Occident naît à la vie municipale. De plus, jusqu'en 1270 date à laquelle Louis IX, connu sous le nom de Saint Louis, meurt de la peste à Carthage, on verra de très nombreuses églises s'ériger dans chaque commune. Les seigneurs de l'époque avaient le choix entre participer à la croisade, ce qui était extrêmement coûteux, ou bien faire bâtir un édifice religieux. On trouvait parfois, accolé à ces petites églises, un cloître, un monastère ou, plus souvent, une abbaye laïque*.

Le seigneur Garsias Arnaud de Desast, coupable d'un double meurtre en présence de l'évêque Grégoire, donna, pour se faire pardonner, l'église Saint Pierre de Sévignacq à la cathédrale Sainte Marie de Lescar. Cette donation est antérieure à l'année 1072 date de la mort de l'évêque Grégoire. C'est vers la fin du XI° siècle que les chanoines de Lescar, disposant du quart de la dîme et des oblations agrandirent l'église, construisant la grande nef et l'abside en cul de four.

abbaye laïque*: On entend par "abbé laïque" le seigneur qui possède la dîme du village, et par abbaye laïque la maison noble et déchargée de taille, généralement proche de l'église dont l'abbé laïque assurait l'entretien et la protection. Il ne faut donc rien voir de religieux dans ces termes "abbé ou abbaye".
 

Des renseignements sur Loubée

Pour en savoir plus sur l'église romane de Sévignacq... ICI


Maison typique béarnaise ( Vic-Bilh ).

          

Maison typique du Vic-Bilh avec sa génoise, ses tuiles à picon et son pignon.

Pour en savoir plus sur la maison béarnaise...


Ancienne abbaye laïque. Possession au XVIIle siècle de la famille de Bataille qui fit reconstruire la demeure de dimensions modestes, mais qui se distingue des maisons du village, notamment par son portail monumental.

 

Le petit train de Pau à Aire sur Adour.

Photos anciennes.

le sport _ équipes de rugby


La page d'histoire de Sévignacq par Hubert Dutech.   


Pour plus de confort, pressez la touche F11 de votre clavier.

_ histoire de Sévignacq _ famille de Landresse _ église romane _ Le petit train _ Photos anciennes _ le sport _ équipes de rugby _ les cagots _ actualité _ loubée _ Centre de tri _


Le village _ les saisons _ les légendes _ l'histoire _ photos anciennes _ Escoubès  _ Monassut-Audirac _ Lussagnet-Lusson _ Lannecaube _ Morlaàs _ Lembeye _ les vieux papiers _ cuisine _ gîte et couvert _ les Pyrénées _ voitures anciennes _ la maison béarnaise _ petites annonces _


 

 C'est pas fini, je travaille à compléter cette page.
Revenez de temps en temps !

Dernière modification: 29/08/2017