Retour à l'index (Sommaire) ou actualités 2022


Avant d'accepter une offre qui doit être très alléchante, les nouveaux gérants feraient bien de ne pas écouter le chant des sirènes et de demander à l'ancien gérant (Francis Coustet) pourquoi il n'est pas resté dans ce lieu !
Les visiteurs (dont on ne connaît pas le nom) ont-ils vu qu'il y a dans ce bâtiment une école ? Savent-ils que la loi Evin (LOI no 91-32 du 10 janvier 1991) interdit la cohabitation entre une école et un débit de boisson (bar), entre une école et un bureau de tabac...
Ce bâtiment est illégal à partir du moment où il y a une vente de tabac et d'alcool. (Voir au bas de la page l'article du journal dans lequel l'inspecteur d'Académie dit qu'il est interdit d'ouvrir (ou de rouvrir) un débit de boisson dans le même bâtiment qu'une école.

   Cliquez sans trébucher sur l'escalier

 

Charlotte et Sébastien, un couple de restaurateurs en activité sur l’Ile d’Oléron, rouvriront le restaurant fin novembre - début décembre. Situé au centre du village, le restaurant Lou Manéchal, tenu par Evelyne Poutou (3) pendant plus de 30 ans, a été racheté par la commune en 2018. Après de lourds travaux de rénovation, il a rouvert en août 2019. Mais depuis fin juin, suite au départ du gérant (4), la municipalité s’activait pour rechercher un nouveau chef. Des annonces ont été publiées sur les sites de professionnels, mais aussi sur le site « SOS Villages », dispositif initié par la chaîne TF1/LCI. (5) Repas ouvriers et carte à base de produits locaux. Le maire Pascal Bourguinat et son équipe étaient donc mobilisés depuis cet été sur ce dossier. La quinzaine de candidatures reçues par mail et les très nombreux contacts téléphoniques ont nécessité une forte implication de l’édile durant ces dernières semaines. Après une première sélection des CV, suivie de réunions en visioconférence avec les postulants, les visites sur site avec les candidats ont eu lieu. Le conseil municipal a finalement retenu la candidature de Charlotte et Sébastien (1), un couple de restaurateurs expérimentés, actuellement en activité sur l’Ile d’Oléron. Charlotte est cheffe, diplômée en restauration. Elle « aime travailler les produits du terroir et élaborer des menus simples mais gourmands ». Sébastien, suite à une reconversion professionnelle, est diplômé en boulangerie. Ensemble, ils envisagent de faire perdurer l’esprit de « Lou Manéchal » en proposant des repas ouvriers mais aussi une carte à base de produits locaux. Ils souhaitent également développer au sein de l’épicerie attenante, outre l’offre de produits de base, une sélection de produits de la région ou « faits maison ». Charlotte et Sébastien connaissent et apprécient la région. Ils s’installeront dans le village pour préparer l’ouverture du restaurant prévue fin novembre - début décembre, qui sera suivie d’une inauguration officielle. (2)
La République et l'Eclair du 16 octobre 2022.

(2) Début décembre, le maire ne pourra pas assister à l'inauguration, il sera très occupé à cause de son procès du 1er décembre 2022 !

(1) Quand le conseil municipal a-t-il retenu cette candidature ? Qui a vu les appels d'offres ?

(3) Evelyne Bourguinat épouse Poutou.

(4) que le maire prétend avoir mis carrément "à la porte"

(5) L'annonce a été retirée par "SOS Villages" dès qu'ils ont été informés qu'une école se trouvait dans ce bâtiment.

 


Encadré paru dans "La République du 2 septembre 2019... à la "rentrée" !

« Il rappelle que la législation interdit à un établissement qui vend de l'alcool de s'installer près d'une école 

 


Retour à l'index (Sommaire) ou actualités 2022