Retour à l'index (Sommaire)



La défête du chef !


Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé
ne peut être que fortuite !

Le maire veut priver les habitants du quartier Lube de leur fête annuelle. Les GRINCHEUX ne sont pas assez naïfs pour croire que ce sont les jeunes du Comité des fêtes de Coslédaà qui, par le biais du Conseil Municipal, sont parvenus, sans en avertir le Président, à annihiler le COMITÉ DES FÊTES DU QUARTIER LUBE.

ON veut punir les gens du Quartier Lube qui ne sont jamais contents !
Le jour de la fête, "Vient qui veut QUE LES GRINCHEUX RESTENT CHEZ EUX" a dit le maire sur radio Bleu Béarn le 26 août ! (Voilà un bel exemple de "convivialité", "d'harmonie" et de démocratie ! )

« Vient qui veut
et les grincheux
restent chez eux ! »
(poème du maire de Coslédaà Lube Boast.)

De plus on veut nous priver de repas familial ?
Mais les Grincheux ne se contenteront peut-être pas de bouder sans rien dire dans leur coin !

Vous trouvez cette décision unilatérale injuste, vous aviez l'habitude de venir au repas de la fête du Quartier Lube, hé bien vous n'êtes pas les seuls :

27 PERSONNES ont manifesté 
le samedi 17 septembre 2022 à 11 heures
devant la mairie de Coslédaà !

Le Comité des fêtes * et les habitants du Quartier Lube ont décidé d'agir, aidez-les !!
* Le maire ne reconnait pas le bureau du comité des fêtes (reconnu par la préfecture), il a dit au président de ce bureau que « pour être membre d'un bureau de comité des fêtes, il faut avoir entre 17 et 28 ans » (sic)

« Ce n'est qu'un début, continuons le combat  » ! »
(slogan mai 68 contre l'autoritarisme)